Forécariah : L’accès des ménages à l’énergie solaire lancé par le Premier ministre

Et d'un, l'énergie solaire pour les moins nantis ! C'est la version point zéro d'un vaste et ambitieux programme d'électrification qui commence mais aussi le point de départ de la vulgarisation des énergies renouvelables en Guinée. Le Premier ministre a donné le coup d'envoi. Compte-rendu.

Ce jeudi 8 octobre 2020, le programme d’accès à l’énergie destiné aux ménages les plus démunis a été lancé par l’ANIES (l’agence nationale d’inclusion économique et sociale. Cette cérémonie de lancement a été présidée par le Premier ministre, le Dr Ibrahima Kassory Fofana.

Le maire de Kaback, après avoir souhaité la bienvenue à la délégation premier-ministérielle, n’a pas manqué de souligner que les régimes politiques précédents ont laissé en rade sa collectivité. « Aucun régime passé n’a pensé à Kaback mais avec Alpha Condé, Kaback a de l’espoir  à travers l’ANIES et l’ANAFIC aussi qui a offert une maison des jeunes et une maison à la mairie », dira le maire.

Quant au patriarche de Matakan, Karamo Ibrahima Camara, il a remercié l’ANIES qui s’active pour sortir cette localité de la misère.

« Nous remercions l’ANIES pour cette surprise. Car personne dans ce village ne s’attendait à ça et personne dans ce village n’a payé un centime pour réaliser ce projet », rassure le doyen.

Le Premier ministre, après avoir recueilli des salamalecs d’usage et les bénédictions de la part des habitants de la contrée, a tenu un discours rassurant quant à l’engagement de son gouvernement à tirer les populations de tout le pays de l’extrême pauvreté.

Pour Kassory Fofana, l’identification des personnes les plus vulnérables a commencé. Il faut préciser que les ménages ciblés par l’ANIES bénéficieront de 250 mille GNF par mois. Selon lui, le gouvernement a fait beaucoup d’efforts dans le développement socio-économique. Mais, déplore-t-il, ces efforts ne sont pas vus car la population vit dans la pauvreté. C’est pourquoi, soutient-il, l’Etat a mis en place l’ANIES en vue de partager la prospérité créée par l’Etat.

Sur la même lancée, le Premier ministre soutiendra que de nos jours, le transfert monétaire a touché près de 250 000 ménage grâce à la gouvernance du Pr Alpha Condé. Donc d’ici 2025, affirme le chef du gouvernement, 40% des Guinéens bénéficieront du projet de l’ANIES, le plus grand projet de transfert monétaire en Afrique.

Poursuivant son intervention, le Premier ministre a remercié aussi les partenaires de l’ANIES comme la Banque Africaine de développement, etc. Il s’est engagé au nom du Président de la République à fournir de l’électricité solaire à tous les villages de Guinée référencés dans le portefeuille de l’ANIES d’ici 2030.

Une perspective qui créera beaucoup d’opportunités nouvelles ayant pour but de développer des activités génératrices de revenus.

Mouctar Diallo

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
12 ⁄ 2 =