MERCATO POLITIQUE AU MALI: le député Hadi Niangadou en partance au RPM

Au cœur du buzz depuis 2 semaines , le numéro 2 du Parlement malien a mis fin à sa carrière au parti de la quenouille. Il serait annoncé au parti présidentiel

Depuis le milieu de semaine , la nouvelle faisait le bruit dans la cité : Hady Niangadou a quitté la CODEM. Numéro 4 du parti dirigé par le ministre Poulo, le député ne parlait plus le même langage que sa formation. Aussi, il fut mis en minorité lors du congrès de Mai 2017 où la 4ème force politique du Mali a décidé de ne pas soutenir IBK pour un second mandat. Un avis que ne partageait pas le député démissionnaire, d’où des divergences de vues étaient nombreuses entre lui et le 1er vice président , l’honorable Boulkassoum Haidara élu en commune 1 de Bamako.

Désormais , celui qui se fait appeler JO WALAKY prendra son destin en main. Des concertations entre acteurs de la CODEM ont été faites à l’Assemblée Nationale : hélas Hadi est resté sur sa décision. Il a rejoint la majorité présidentielle à son nom propre sur la base d’une plateforme montée de toute pièce par lui.

Des rumeurs l’annoncent au RPM où son alliance avec le fiston national Karim Kéita a été des plus réussies. Seulement , le député de la commune 2 est celui qui a le dernier mot car sur sa page Facebook , il a annoncé la création du MPM ( Mouvement Pour le Mali). Mieux , il assume le bilan du Président malien qui ne s’est pas encore prononcé sur l’éventualité d’un second mandat.
Idi. KEITA depuis bamako pour kakilambe

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
3 + 15 =