Medias : Ces pertinentes remarques du juriste Mohamed Camara à la presse

 

Le juriste Mouhamed Camara a réagi ce vendredi 4 mai 2018 sur la fête internationale de la liberté de la presse célébrée le 3 mai de chaque année à travers le monde. Ce qui a attiré l’attention du juriste au cours de son intervention, c’est le rôle que la presse doit jouer dans un pays. Pour le faire,  Mouhamed  Camara a énuméré quelques éléments qui pourront  éventuellement rendre la presse guinéenne beaucoup plus libre et autonome.

Plus loin selon Monsieur Camara,  si  on veut que la presse  qui est d’ailleurs,  le baromètre de l’Etat de droit puisse avancer, il faudrait d’abord qu’il y ait un cadre juridique cohérent  connu de tous les praticiens, la population et tous les magistrats dans ce pays.

« Mais Aussi les patrons de medias au niveau de la convention collective, pour ne pas que du tous les journalistes soient dans une position très  faible, ou au point de penser que quand on couvre un évènement au niveau d’un département ministériel ou à une entité présidentielle, que l’on soit toujours contraint à peindre la beauté, alors que la presse doit attirer l’attention. Parce que quand une critique au niveau de la presse fait mal, elle a l’avantage d’attirer l’attention sur une situation donnée,  pour vu qu’on puisse changer. » A explique Monsieur Camara

C’est pourquoi il est important selon Mouhamed Camara  que :   « La convention collective soit signée au niveau des patrons de presse, pour que les journalistes soient recrutés avec un contrat bien établi, que l’objectif ne soit pas dans une posture de dire que la presse doit être là  seulement pour des personnes ou pour l’exécutif.  Et ensuite,  ceux qui conseillent souvent l’exécutif à s’acharner  contre la presse, ne sont pas des bons conseillers. Ceux qui travaillent dans les différentes  radios y compris les auditeurs doivent savoir que tout ce que vous dites ça aura un impact au niveau de la population. » Conclut  le juriste

Ib Diallo pour kakilambe

Tel : 655969620

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
7 + 14 =