Voici les Forces Sociales de Guinée 2.0 !

Les infiltrations, le manque de stratégie, la cupidité de certains de ses membres, les dissensions internes, l’incompétence, et l’avidité sont autant de maux qui ont eu raison finalement de la première version des Forces Sociales de Guinée, lancées spontanément le 2 juillet dernier2018, suite à l’augmentation du prix du carburant à la pompe par le gouvernement de Kassory FOFANA.  Dans le souci de s’opposer à cette mesure unilatérale, elles ont lancées un slogan « 8.000 Fg c’est bon » cecien prélude au prix fixé par le gouvernent à 10.000 fg par litres de carburant à la pompe.

Et depuis ce jour, rien ne va au sein de ce mouvement, qui a pourtant suscité beaucoup d’intérêt au sein de la société guinéenne.

Voici la version 2.0 qu’on nous propose deux mois après la naissance du mouvement, à  travers une déclaration rendue publique ce lundi 3 septembre 2018, par un point de presse

Les objectifs visés, étaient de présenter la nouvelle équipe qui dirigera la structure, procéder à la prestation de serment de loyauté de ses membres, et présenter l’agenda des prochaines actions.

Lors de cette conférence, ces acteurs civils ont reconnus certains dysfonctionnements intervenus dans l’évolution du mouvement.Et les principaux leaders entendent poursuivre désormais la lutte afin de mériter  la confiance placée  en eux par des citoyens guinéens.

Ils se sont ainsi fixés comme objectif, d’impulser une nouvelle dynamique, afin de la rendre plus apte et à répondre aux grands enjeux nationaux.

Pour y arriver, ils ont dressé un bilan des actions entreprises et les nouvelles dispositions prises pour balayer les insuffisances observées tout au long du parcours du mouvement.

Des nouvelles mesures  ont été prises  pour pérenniser et rendre plus efficaces leurs  actions dont entre autres, la structuration de ses forces, l’affectation des personnes à des postes de responsabilité, en tenant compte de leurs compétences et de leurs fiabilités, l’adoption d’une charte et d’un code éthique qui régissent le fonctionnement du mouvement et l’élaboration d’un plan d’action de relance de la dynamique.

Ces Forces Sociales de Guinée 2.0, sont désormais déterminées à poursuivre le combat pour la justice sociale et de la bonne gouvernance dans un pays en proie à la désolation, l’impunité et la corruption.

Pour y arriver, elles appellent les citoyens guinéens à se mobiliser massivement pour faire face à tous les défis qui interpellent la nation.

Un exercice qui sera trèspénible pour ces acteurs, au vue de leurs récentes sorties qui a laissé plus d’un guinéen sur sa faim. Et aux yeux de certains observateurs, ces forces ont perdues toute crédibilité.

Wait and see!

La Rédaction

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
13 + 19 =