Affaire Paul Moussa et Bantama

Le délibéré sur la demande de comparution de Bantama Sow est renvoyé au 10 septembre 2018 par le tribunal de première instance de Kaloum. Pourtant prévu ce lundi 30 juillet l’audience du procès Paul Moussa Diawara et son ancien comptable, Inza Bayo n’aura finalement duré que quelques minutes au TPI de Kaloum.
A l’entame, le président du Tribunal Mohamed Chérif Sow a indiqué devant les prévenus que compte tenu de plusieurs circonstances, je cite

« le tribunal a décidé de proroger le délibéré pour le 10 septembre 2018, c’est-à-dire après les vacances judiciaires », fin de citation.
Parlant de la demande de comparution du ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique, qui fut président du conseil d’administration de l’OGP d’alors, et la directrice adjointe de l’Office Guinéen de Publicité, Hadja Odya Sidibé, qui est toujours en service.
A rappeller que, lors de la dernière audience, les avocats de la défense avaient effectué cette demande, qui semble être juste pour eux. Une demande à laquelle la partie civile a jugé inutile se référant de l’audit du cabinet Magassouba.
Devant la justice, le président du MPD, parti allié à la mouvance présidentielle est accusé de détournement de fonds publics, d’où son limogeage à l’OGP pour malversations financières. Plus de 39 milliards de francs guinéens auraient été pillés au cours de sa gestion sans justifications.
Aboubacar Soumah

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
9 × 5 =