Passation de service à l’éducation : K au carré cède sa place à Sangaré

 

Le nouveau ministre de l’éducation nationale Mory Sangaré a pris fonction à la tête du ministère ce vendredi 01 juin 2018. La cérémonie de passation de service s’est tenue  dans la salle de conférence dudit ministère. Dans son discours de circonstance, le ministre sortant Ibrahima Kalil Konaté a renouvelé sa reconnaissance envers le président de la République, Alpha Condé pour la confiance portée en lui  durant les quatorze mois passés à la tête de ce département. K² est aussi revenu sur les nombreux projets.

« Le transfert de la division éducation préscolaire du ministère de l’Action Sociale et de l’Enfance au Ministère de l’Education Nationale et son élévation au rang de la Direction Nationale. La transformation de la Direction Nationale de l’Enseignement élémentaire en Direction Nationale de l’Enseignement Fondamental qui prend en compte le primaire et le premier cycle du secondaire dans une vision formation professionnalisante pour les jeunes, la création de deux sections techniques au niveau des IRE, DPE et DCE, la décentralisation de l’examen de fin d’études élémentaires au niveau des DPE, DCE et du Brevet d’étude du premier cycle au niveau des IRE, l’adoption d’un nouveau calendrier scolaire qui fixe l’ouverture des salles de classe le 15 septembre de chaque année. La gratuité du diplôme des examens nationaux. » a rappelé Ibrahima Kalil Konaté

Pour sa part, le ministre entrant, Mory Sangaré mesure l’immensité de la tâche qui l’attend à la tête du ministère de l’éducation Nationale.

Sans doute il reste conscient que le système éducatif guinéen reste encore confronté à de nombreux défis au nombre desquels.

« La baisse de la qualité de l’enseignement-apprentissage avec ses corollaires, l’insuffisance d’infrastructures scolaires, l’insuffisance du personnel enseignant qualifié et sa répartition rationnelle sur toute l’étendue du territoire national, le faible taux de réussite aux examens nationaux, le taux élevé d’abandon. Ce constat amer interpelle tous les acteurs du système éducatif guinéen. » souligne t-il

Pour atteinte ses objectifs  Mory Sangaré, nouveau Patron du département de l’éducation Nationale  veut la bonne collaboration de tous les acteurs et les partenaires pour mieux qualifier le système éducatif guinéen.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
10 × 13 =