Le PADES entend devenir la 3ème force

Durant la dernière Assemblée Générale du parti acquis à la cause d’Ousmane Kaba , les responsables ont affiché cette ambition. Le dualisme socio-politique imposé par le RPG et l’UFDG sera l’obstacle premier à franchir.
Le parti d’opposition était en conclave hebdomadaire à son siège de Nongo. Fait important … la coordinatrice des question politiques était avec le Coordinateur national Administratif Mohamed Kaba. Un duo qui mène le politique d’implantation du PADES ainsi que le cadre d’échanges avec dirigeants et militants.
C’est d’abord Mohamed Kaba , le Coordinateur national chargé des affaires administratives qui s’est exprimé. Il a indiqué que le parti dirigé par le Dr Ousmane Kaba s’attèle à devenir la 3ème force du pays. Autrement dit , le Centre politique afin que le citoyen ne soit plus esclave du bicéphalisme politique provoqué par le RPG et l’UFDG. Mr Kaba estime que la tension entre Peulhs et Malinkés du fait que ces deux parties jouent assez sur les fibres ethniques.
A travers l’AG , occasion est faite pour peaufiner la stratégie allant dans ce sens.Le nouveau gouvernement en vue n’est qu’une distraction car l’Etat en est là suite à une mauvaise gestion des affaires publiques. Ce qui motive l’administration à envisager une augmentation du carburant que Mohamed Kaba ne cautionne pas vu les incidences financières que cela provoquerait socialement.
Mme DEDE Dioubaté a incité les militants à aller dans le sens du travail collectif.Le jeu des individualités est une chose qui peut conduire à une division totale voire jouer le jeu des conflits ethniques. « personne ne peut prendre le parti en otage » a indiqué la chargée des questions politiques.
Après la coordinatrice nationale , ce fut au tour de Cheick Oumar Diallo membre du bureau exécutif provisoire. Remerciant les militants pour la mobilisation effectuée pour l’arrivée du Dr Ousmane Kaba au pays ,il a tenu à faire des démentis. La présence des 2 coordinateurs pour cette A.G est selon Mr Diallo un gage de stabilité et d’unité nationale au PADES. Et de rappeler que le parti du tracteur peut bien être la 3ème force de la Guinée car l’offre politique est vendable.
En atteste la crédibilité du Dr Ousmane Kaba dont les compétences sont reconnues en matière de questions économiques. Il a annoncé que les 5 coordinateurs de Conakry sont en conclave afin de baliser le terrain pour l’implantation totale du parti au lendemain des communales où le PADES a raflé 81 conseillers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
9 × 8 =