[Kharé Man] La prostitution politique, une marque de fabrique Guinéenne

S’il y a mot qui caractérise à satiété la politique Guinéenne depuis l’avènement du président Alpha Condé, c’est bien le mot Prostitution. La prostitution politique, plus précisément.
On parle de prostitution politique lorsqu’un politicien troque ses convictions, ses idéaux contre des intérêts matériels et financiers immédiats.

La politique Guinéenne est devenue une sorte de partouze géante où tout le monde couche avec tout le monde. Avec des leaders de petites mœurs qui passent d’une main à l’autre pour un bout de pain, au détriment de la conviction et de la défense de l’intérêt général.

Il faut éradiquer au plus vite ces pratiques qui participent de la dépravation des mœurs politiques, nourrissent la corruption et le copinage, affaiblissent la République et le pluralisme démocratique… tous ces fléaux qui empêchent notre pays de retrouver un chemin vertueux pour son développement.
Le peuple doit reprendre son destin en main, car son destin est entrain d’être phagocyté sous ses yeux par des hyènes.
Les saloperies politiques doivent cesser !

@Khare Man

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
7 − 2 =