LA MORT POLITIQUE DE JEAN PIERRE BEMBA. À QUI PROFITE LE CRIME ?

Jean-Pierre Bemba à été condamné à un an de prison et 300.000 euros d’amende pour subornation de témoins. À qui profite le crime désormais… ? (…) Et comme nous sommes au Congo, Kabila à désormais le coudé libre car les invalidés (Katumbi, Muzito) ou encore les validés, en commençant par Vital Kemrehe, ne seraient pas non plus traumatisés de cette nouvelle: chacun y trouvera son compte.

Pendant ce temps, la situation divise les opposants congolais , du moins ceux qui espèrent encore un candidat commun : car entre choisir un Félix Tshisekedi qui pourrait à tout moment être invalidé et un Vital Kamerhe qui pourrait finir dans la peau du dauphin, la vie n’est pas du tout rose à kinshassa. Marin Fayulu, aussi constant que brillant, ferait bien unanimité dans un autre pays. Quant à Matungulu, le dernier des opposants, personne n’osera hésiter en sa faveur.

Par ailleurs, il n’y a pas d’élections sans challenger crédible. Avec un Kamerhe qui sent encore « Kingakati » dans l’opinion publique, Félix Tshisekedi est le meilleur candidat pour perdre ces élections visiblement taillées sur mesure pour consacrer le couronnement d’Emmanuel Shadary( candidat de Kabila)

Modio DIAKITE pour kakilambe

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
28 ⁄ 4 =